Postes à pourvoir rentrée 2018:

 

 

- Poste de Maître de conférences des universités en psychologie sociale expérimentale appliquée à la prévention

profil de poste (sous réserve de validation par l'université)

Enseignement :

Filières de formation concernées : Enseignements sur l'ensemble du cursus universitaire dans le domaine de la psychologie sociale et de la psychologie sociale appliquée à la prévention, à la fois sur les aspects théoriques et méthodologiques : licence et master, parcours Prévention.

 Objectifs pédagogiques et besoin d’encadrement : Le candidat ou la candidate viendra renforcer la formation de psychologie dans le domaine de la psychologie sociale et de la psychologie sociale appliquée à la prévention en licence et en master. Il ou elle dispensera des enseignements de psychologie sociale de la santé (prévention des risques, promotion de la santé). Il ou elle participera à l’encadrement de mémoires de recherche et de stages de master. Au même titre que les autres enseignants du département, en accord avec la politique de l’établissement, il ou elle pourra participer à la mise en place de nouvelles techniques pédagogiques (enseignements hybrides, pédagogie inversée) et dispenser certains enseignements en langue anglaise. A terme, le candidat ou la candidate sera amené à assurer des responsabilités pédagogiques au sein du département.

 Contact : Pascal Hot (dir-psycho@univ-smb.fr)

 

Recherche :

Une activité de recherche fondamentale et appliquée en psychologie sociale expérimentale de haut niveau est attendue, attestée par des publications dans les revues internationales de tout premier plan en psychologie sociale (p.ex. JPSP, PSPB, JESP). Il est attendu une très bonne connaissance des modèles théoriques de la psychologie sociale et de la cognition sociale, et de leurs champs d’application. Les candidats dont la thèse est plus ancienne (soutenances avant 2013) devront avoir une activité de recherche autonome récente (sans leurs encadrants de thèse ou de post-doctorat), attestée par des publications récentes dans les revues de tout premier plan, ainsi que par un nombre significatif de publications récentes en premier auteur, avec un bon ratio de publications de ce type comparativement au nombre total de publications. Enfin, il est attendu une très bonne insertion dans les réseaux internationaux en psychologie sociale, attestée par des co-publications avec des chercheurs étrangers et/ou des projets en cours communicables, mais également une participation récente aux grands congrès de la discipline (p.ex. EASP, ESCON, SPSP).

 Contact : A. Smeding (annique.smeding@univ-smb.fr)

 

- Poste de Maître de conférences des universités en psychologie clinique et sociale

profil de poste (sous réserve de validation par l'université)

 

Enseignement :

Filières de formation concernées :

Le ou la candidate réalisera des enseignements sur l'ensemble du cursus universitaire dans le domaine de la  psychologie clinique de l’enfant. Ces enseignements, théoriques et méthodologiques, pourront concerner les pathologies de l’enfant et leurs relations avec le comportement et le développement normal. Ils s’effectueront en licence et master, parcours enfant/adolescents et/ou prévention. Des interventions seront possibles dans le parcours Master Recherche en Psychologie.

 

Objectifs pédagogiques et besoin d'encadrement

Le ou la candidate viendra renforcer la formation de psychologie dans le domaine de la psychologie clinique de l’enfant en licence et en master. Il ou elle dispensera notamment des enseignements de psychologie clinique mais également des enseignements transversaux en méthodologie. Le ou la candidate participera à la direction de mémoires de recherche et de rapports de stage de niveau master.

Au même titre que les autres enseignants du département et en accord avec la politique de l’établissement, il ou elle pourra participer à la mise en place de nouvelles techniques pédagogiques (enseignements hybrides, pédagogie inversée) et dispenser certains enseignements en langue anglaise. A terme, le ou la candidate sera amené à assurer des responsabilités pédagogiques au sein du département.

 

Contact : Pascal Hot (dir-psycho@univ-smb.fr)

 

Recherche :

Une activité de recherche en psychologie appliquée au domaine de la prévention est attendue, attestée par des publications dans les revues de tout premier plan en psychologie sociale appliquée, de la santé ou de la prévention (p.ex. J. Appl. Psych., Am. J. of Prev. Med., Am. J. Pub. Health). La maîtrise de méthodes avancées de traitement de données est attendue, ainsi qu’une très bonne connaissance des modèles théoriques pertinents et de leurs applications dans le champ de la prévention (comportements de santé, de protection, pro-environnementaux), afin de permettre une insertion au sein des axes Cognition sociale et Prévention. Les candidats dont la thèse est plus ancienne (soutenances avant 2013) devront avoir une activité de recherche autonome récente (sans leurs encadrants de thèse ou de post-doctorat), attestée par des publications récentes dans des revues internationales de tout premier plan, ainsi que par un nombre significatif de publications récentes en premier auteur. Une très bonne insertion dans les réseaux internationaux en psychologie de la prévention est attendue (co-publications, projets avec des chercheurs étrangers, participation récente aux grands congrès de la discipline).

 

Contact : A. Smeding (annique.smeding@univ-smb.fr)